Le référencement naturel résulte d’un juste équilibre entre plusieurs éléments. De nombreuses variables entrent en ligne de compte pour faire changer à la hausse comme à la baisse le positionnement de votre site web dans les résultats de recherche. Cependant, il est possible de classer ces multiples éléments en trois grandes catégories, qui sont même à hiérarchiser. On les appelle plus communément les 3 piliers du SEO. Mais quels sont-ils ?

Les 3 piliers du SEO, un ordre important à respecter

Il est essentiel de travailler ces 3 piliers. Mais il est également essentiel de les travailler de façon logique pour un référencement efficace et durable. Si vous passez par une agence seo, celle-ci suivra d’ailleurs cet ordre afin de vous proposer un référencement le plus efficace qui soit. Si vous décidez de gérer tout ou partie de votre référencement naturel, voici les 3 grands éléments à travailler et sur lesquels revenir régulièrement.

Pilier numéro 1 : la technique

Le premier gros élément sur lequel travailler va être la structure technique de votre site web. Il existe de nombreux moyens d’attirer des visiteurs vers celui-ci à l’aide d’une bonne optimisation technique. C’est par ailleurs un bon signal à envoyer aux moteurs de recherche pour que votre site se retrouve bien placé dans les résultats organiques.

Assurez-vous par exemple d’utiliser, et correctement, les balises HTML. Votre site doit être bien structuré par des balises titre dans le bon ordre, des paragraphes, ainsi que du gras, de l’italique… les images devront quant à elles posséder une balise Alt et chacune de vos pages un titre clair, ni trop long, ni trop court, et unique. L’ergonomie mobile est également très importante, car de plus en plus de visiteurs utilisent un téléphone ou une tablette pour aller sur Internet. Il est donc crucial que votre site soit responsive. Pensez également à la vitesse de chargement de vos URL ainsi que leur lisibilité. Elles doivent être claires, contenir vos mots-clés cibles, et permettre d’accéder rapidement au contenu. Veillez aussi à ce que votre fichier robots.txt indexe bien les pages qu’il faut, et n’indexe pas les pages peu utiles à votre référencement naturel.

Pilier numéro 2 : le contenu

Une fois votre site web bien élaboré techniquement parlant, il va vous falloir le fournir et l’enrichir régulièrement en contenus. Ceux-ci doivent être à la fois clairs pour l’internaute, cohérents avec votre ligne éditoriale, et optimisés en termes de SEO. Une étude préalable des mots-clés à travailler et l’élaboration d’un cocon sémantique vous permettront de prévoir et de produire des contenus de qualité. Ceux-ci permettront de positionner vos pages statiques et articles sur les résultats de recherche attendus, et d’attirer du trafic qualifié vers votre site web.

Pour proposer des contenus adéquats, il est donc important de bien connaître en amont sa cible et ses intentions de recherche.

Pilier numéro 3 : les backlinks

Une fois que votre site sera suffisamment fourni, et avec de bons contenus, place aux backlinks. Ceux-ci consistent à acquérir des liens (via de l’échange, de l’achat, des annuaires…) depuis des sites de qualité vers les pages stratégiques de votre site. Des liens pertinents et de sites de qualité enverront de bons signaux aux moteurs de recherche, et permettront d’augmenter le nombre de visites vers votre site.